"Créer la matière,
faire chanter l'or et la lumière,
voilà ce qui me fascine."

Marie-Laure Viébel

Elle s’investit sur les formes premières.
Fascination en découvrant la plus grosse graine du monde : rare, mystérieux, le coco de mer est un prodige de la nature.
Ces formes primitives et singulières, elle les façonne, les transforme, invente de nouvelles matières. Elle les habille d’un or qui chante  par la magie des brunis. Ce métal parfait, chair des dieux, symbole d’illumination, les immortalisent.
Elle travaille de nouveaux matériaux, le bronze, la résine, le verre, exploitant les jeux d’ombre et de lumière.
Elle va vers des dimensions de plus en plus grands qui s’intègrent dans la nature. Dans le cœur des hommes, l’œuvre transcende les frontières pour devenir graine de vie.

Biographie

Marie-laure Viebel, née en 1962 à Paris.
Elle vit aux Etats-Unis puis en Inde, pays qui va profondément la marquer et influencer son travail de création.

Passionnée par les métiers de la restauration, tableaux, dorures, elle se forme pendant 12 ans au métier de la dorure dans un atelier parisien, afin de maîtriser les techniques complexes de cet artisanat millénaire.
Elle passe le CAP de dorure en 2004.

A partir de 2006, elle se lance sur le concept de la « Graine de vie ».
Elle la matérialise tout d'abord en bois doré, puis en bronze, et enfin en verre dans les ateliers de Murano.

Expositions

  • Novembre 2015 
    « RÊVOLUTION », Mairie du 4eme. Paris.
    Exposition dans le cadre de la COP21 d’une graine géante dorée.
  • Septembre 2015
    « Le vent se lève, il est temps de vivre », Galerie Caroline Tresca, Paris
    Exposition avec Katia Mohl, Photographe.
  • Janvier 2014
    « Le feu, la glace, la vie », Galerie Reinold, Paris.
    Exposition Boris Gayrard, photographe.
  • Novembre 2013
    « Chaque graine porte en elle de devenir d'un géant », Paris
    Exposition pour la Fondation Anne Fontaine, Rue François 1er.
  • Mai 2013
    « Fragile », Musée Maillol, Paris.
    Participation à l'exposition consacrée au verre de Murano.
  • Avril 2013
    « GALOPEC », Barbizon, forêt de Fontainebleau.
    Exposition sur les sept pêchés capitaux avec Barthelemy Toguo.
  • Juin 2011
    «  Seme di vero », Galerie Seguso, Venise.
    Exposition de graines de Murano dans le cadre de la biennale.
  • Mai 2011
    « Voyage à reculons », Espace de l'Aubette, Strasbourg.
    Exposition sur la graine à travers le temps.
  • Avril 2010
    « Flâneries d'art », Aix en Provence.
    Exposition dans un jardin aixois, chez Andrea Ferréol.
A propos | Marie-Laure Viébel @copyright 2017